T.N.P (Tourisme Nature et Patrimoine ) est  une entreprise familiale créée en 2003, qui gère trois hôtels dans la région Champagne-Ardenne ainsi qu’une agence de voyage réceptive .

Du fait de la mixité des métiers au sein du groupe nous avons à la fois l’expérience des métiers de l’hôtellerie, de la gestion des séminaires, des groupes « touristiques » et de la commercialisation en ligne des produits touristiques.

Sur le plan des systèmes d’information l’expérience acquise notamment par les dirigeants  concernant la conduite de projets d’envergures  à forte dominante technologique et organisationnelle, a permis de faire en sorte que le système d’information de l’ entreprise constitue le moteur de son développement

La réalisation d’une place de marché touristique

A  l’origine du projet, le contexte local 

En Novembre 2014, l’Agence TNP est mise en relation avec l’aéroport de Vatry  (Chalons en Champagne) qui peine à convaincre les compagnies aériennes d’implanter en Champagne  des vols long courrier (Chine, Russie …) du fait du manque d’offres touristiques structurées à l’arrivée en Champagne .

En effet, plus ils viennent de loin, plus les touristes veulent « circuler » en France et ne veulent se contraindre à respecter des circonscriptions administratives et/ou des limites régionales des institutionnels du tourisme.

En 2016-2017 , le projet GTEC (Gestion Territoriale des emplois et des Compétences) dans le territoire de Bar-sur-Aube dans l’Aube en Champagne  que j’ai animé par l’intermédiaire de l’ACERBA (association des chefs d’entreprise de la région de Bar sur Aube) met en évidence deux axes de développement propices au développement économique et à la création d’emplois : l’oenotourisme et la filière bois .

Cette proposition d’axe de développement touristique rencontre par ailleurs notre  projet de l’agence TNP qui avait soumis ce projet au service innovation de la BPI.

De plus le tourisme mondial démontre un intérêt grandissant pour le tourisme authentique et l’oenotourisme,.
Ce sont deux domaines dans lesquels la Champagne et ses régions voisines (Alsace, Bourgogne) présentent des atouts évidents.
Au lieu d’imaginer développer rapidement une notoriété touristique en utilisant des méthodes traditionnelles et souvent très coûteuses, TNP propose d’innover en collaborant autour d’un projet numérique dont l’investissement principal sera  l’énergie que chacun acceptera d’y consacrer.

DEVELOPPER UNE « 3eme voie » : LA VENTE DIRECTE EN LIGNE DE PRODUITS TOURISTIQUES

En quelques années le marché du tourisme a été profondément bouleversé. Les acteurs traditionnels tours opérateurs, agences de voyages, chaines hôtelières,  … ont été déstabilisés par de « nouveaux arrivants » tels que boolking.com, Expédia, les coffrets cadeaux…. 

Pour les hôteliers c’est à la fois une opportunité avec l’arrivée de nouveaux segments de marché mais aussi un risque du fait d’une augmentation importante des commissions sur les ventes.
Cette situation peut compromettre l’équilibre financier des entreprises qui de fait se retrouvent en situation de « producteurs confrontés à la grande distribution »

L’autre élément essentiel de ce changement c’est le développement de l’économie numérique puisque l’ensemble des nouveaux acteurs se sont développés sur le WEB.

L’objectif est donc de développer « une 3eme Voie » complémentaire aux OTA et aux chaines hôtelières  par la commercialisation de produits touristiques, qui comportent certes de l’hébergement, mais  également  des produits et des activités connexes sous forme de packages  et des possibilités de séjours sur mesure composés par le client et réservables en ligne.

Au-delà des aspects techniques cette démarche :

Vise à créer de la synergie « sur le terrain » entre les acteurs touristiques privés et publics afin de développer une compétitivité basée pas simplement sur prix mais aussi sur la compétence, pour proposer des séjours authentiques  en réduisant le nombre d’intermédiaires afin que la dimension humaine « re » trouve sa place .
Elle s’inscrit aussi dans la mise en œuvre du tourisme durable sur notre territoire en favorisant les circuits courts et en développement l’emploi local.

Vers une organisation performante à but non lucratif ?

Au delà de cette première étape de mise en réseau l’objectif serait d’élaborer une structure juridique à but non lucratif  du style coopératif destinée exclusivement à soutenir le développement des adhérents de la démarche.
Vous souhaitez en savoir plus et/ou si vous avez des questions n’hésitez pas à me contacter…

Christian Aubertin

« Ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont fait … »      Mark Twain