CHANGEMENT DE REGARD SUR LE TOURISME RESPONSABLE

Il s’inscrit dans le respect du développement économique local et la préservation des ressources culturelles et naturelles.

Le comportement des touristes évolue; 73 % des voyageurs comprennent le sens de tourisme responsable. Moins sensibles aux différents labels et concepts, (qui prolifèrent !) ils cherchent davantage la praticité et des expériences uniques.

Actuellement nos territoires ruraux et périurbains sont « à la peine » sur le plan économique et social et l’un des grands enjeux est de leur proposer des voies d’intégration aux bouleversement que nous vivons.

Nous sommes encore loin du tourisme de masse et des circuits de grande consommation en Champagne

Au lieu de penser qu’il convient « de former » les professionnels du tourisme à de nouvelles contraintes .. si on leur faisait confiance pour contribuer à faire  » naître sur le terrain » une France réorganisée par la culture touristique. Ils sont bien intégrés dans leurs territoires et capables de contribuer à construire des mises en désir des lieux par le tourisme et ses imaginaires : une source de relocalisation de la population et de l’économie.

C’est la contribution proposée par le Club Authentic Break notamment sous forme d’une place de marché collaborative